Polémique sur le racisme

Que faire lorsque même notre 7e art et toute sa culture devient elle aussi problématique pour une partie de la population française ?

« Le privilège blanc » : un livre écrit par notre « idole » du football, l’est-il encore ?

Réduire des centaines de milliers de prolétaires à leur seule couleur de peau pour les dénigrer. Voilà bien une chose qu’aucun Blanc ne pourrait faire.

Mais à la réflexion, est-ce vraiment un privilège ? Car les mêmes n’hésiteraient pas à traiter de « bounty », « nègre de maison », « arabe de service » et autre « native informant » un racisé qui oserait exprimer un avis différent de celui que promeut leur soi-disant « progressisme ». Ils n’applaudissent Thuram que parce qu’il dit et pense ce qu’il est à la mode pour les Noirs de dire et de penser – du moins selon eux.

Combien y-a-t-il de Martin Luther King, aujourd’hui en France, au XXIième siècle ?

La suite de l’article est ici :

Louis de Funès contre Lilian Thuram – Causeurhttps://www.causeur.fr/louis-de-funes-contre-lilian-thuram-188104

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :