Orientation bibliographique

ALMERAS (Henri d’), Le marquis de Sade : l’homme et l’écrivain, d’après des documents inédits, avec une bibliographie de ses œuvres.  Paris, Albin Michel, 1906.

DESBORDES (Jean), Le vrai visage du marquis de Sade. Paris, Editions de la Nouvelle Revue Critique, 1939

FAUVILLE (Henri), La Coste. Sade en Provence, Aix-en-Provence, Edisud, 1984.

 Heine (Maurice), Le marquis de Sade.  Texte établi et préfacé par Gilbert Lely. Paris, Gallimard, 1950

LELY (Gilbert), Vie du marquis de Sade, avec un examen de ses ouvrages. Paris, Gallimard, 1952-1957. Réédition. In Œuvres complètes. Paris, Cercle du livre précieux, t. I-II, 1962, 1966, 1982 (J.-J. Pauvert Ed. Suger) ; Réédition. Mercure de France, 1989.

LEVER (Maurice), « Ange Goudar, quatre lettres inédites au marquis de Sade », dans Dix-huitième siècle, n°23, 1991.

MOUREAU (François), « Sade avant Sade » dans Cahier de l’UER Froissart, Université de Valenciennes, n°4, hiver 1980

PITON (Camille), Paris sous Louis XV. Paris, Mercure de France, 1911-1914, 5 volumes.

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :