Luttons contre la précarité devenu un autre « covid-19 » : le covid-20

http://www.regards.fr/idees-culture/article/tribune-chomage-precarite-empecher-une-catastrophe-sanitaire-et-sociale

Extrait de l’article que je reprends ici :

 C’est bien une véritable catastrophe sociale que nous vivons, et qui n’en est qu’à ses débuts.

Aussi nous vous demandons solennellement :

  • la prolongation sur un an – soit une année blanche – de l’ensemble des droits des chômeurs, chômeuses et précaires inscrit-e-s à Pôle emploi
  • l’ouverture de droits à une indemnisation leur permettant de vivre à l’ensemble des personnes en emploi discontinu ou sans emploi et qui ne pourront pas en retrouver durant cette période
  • qu’aucune radiation ne puisse sanctionner une femme ou un homme déjà sans emploi en cette période de difficultés accrues, et la suspension du contrôle de la recherche d’emploi
  • d’assurer cette indemnisation dans des conditions de sécurité sanitaire pour les demandeurs/ses d’emploi comme pour les agent-e-s de Pôle emploi.
  • l’abrogation définitive de la réforme de l’assurance-chômage à savoir les décrets du 29 décembre 2018 et du 26 juillet 2019
  • la création immédiate d’un Fonds exceptionnel d’indemnisation, prenant en charge le financement du chômage partiel par l’UNEDIC, et alimenté par une augmentation des cotisations sociales des employeurs et la taxation des hauts revenus ainsi que des profits et dividendes des entreprises. Nous rappelons que, au delà de cette situation exceptionnelle, les caisses de l’UNEDIC doivent être justement réalimentées par : la suppression des exonérations de cotisations sociales et une augmentation des salaires, notamment au travers d’une réelle égalité salariale hommes/femmes
  • le retour à un véritable service public de l’emploi, le renforcement de ses missions d’accompagnement, de formation et d’indemnisation, avec les moyens pour pouvoir le faire et la création des postes d’agent-e-s nécessaires.

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :