Lettre inédite_Comte de Sade_remise en liberté 1745

A Bruxelles, le 23e novembre 1745

Monsieur,

C’est avec bien de la satisfaction que je puis enfin vous annoncer ce que vous désirez depuis si longtemps. Sa Majesté vous permet  de retourner en France.

Le capitaine Mathieu, mon adjudant, que je vous envoie exprès, vous rendra la parole que vous avez signée en dernier lieu, lorsque vous êtes rendu à Louvain, et il vous présentera celle qu’il convient que vous signiez pour pouvoir aller où il vous plaira, et dès que cela sera fait, vous serez le maître de profiter comme vous le jugerez à propos de la permission que Sa Majesté vous accorde.

Je suis charmé d’avoir pu vous être bon à quelque chose dans cette occasion, et je vous prie d’être persuadé que je l’aurais été infiniment, si j’avais pu faire pour vous beaucoup plus que je n’ai fait.

Je vous demande une petite part dans votre souvenir et j’ai l’honneur d’être, avec la considération la plus parfaite, Monsieur, votre très humble et très obéissant serviteur.

Le comte V.A. DE JAUNIT-RITTBERG

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :