Lettre du Receveur Général des finances de Bourgogne à Madame La Marquise – 27 février 1773

A Dijon, le 27 février 1773

« Madame,

J’ai reçu la lettre que vous m’avez fait l’honneur de m’écrire. J’ai appris avec la plus grande peine tout ce qui est arrivé à M. le marquis de Sade. Après tout ce qui lui a été dit, singulièrement par moi, je ne peux pas concevoir la fatalité qui l’a entraîné dans ces malheurs, car il n’est pas d’un mauvais naturel. Je prends la plus grande part au chagrin que tous ces évènements vous ont causé, ainsi qu’à Mme de Montreuil.

Le roi n’a pas encore ordonné le paiement des charges de l’année 1771. Cependant, je tâcherai de vous payer les appointements de cette année. Mais il faut auparavant que vous me mettiez au fait de la situation actuelle de M. votre mari, et si elle lui permet de toucher ce que le roi peut lui devoir.

Je vous demande la permission d’en assurer ici Mme la présidente de Montreuil pour tout le respect avec lequel j’ai l’honneur d’être, Madame, votre très humble et très obéissant serviteur.

CARRELET

Publié par jeremie92

Je suis un professionnel disponible, autodidacte et motivé : je mets à disposition mes compétences en freelance, soit en portage salarial à distance en télétravail ou sur place au choix de l’entreprise : Rédacteur web sinon blogueur professionnel pour les entreprises. Je peux aussi me rendre disponible pour des tâches en fonction support tels que la gestion administrative commerciale, l’achat, les moyens généraux, les ressources humaines et même la comptabilité. Mon taux journalier s’élève à 50€. Il est demandé un acompte de 50% pour couvrir les frais. Je n’ai pas de préférence sur les conditions et l’aménagement du temps de travail, mais j’ai une petite préférence pour les branches d’activités : sociologie, médias, radios et audiovisuel. Ce qui ne veut pas dire que je me ferme à d’autres opportunités ; je suis plutôt flexible, ce que je demande en tout bonne foi c’est de la sincérité et de l’authenticité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :